lundi 16 mai 2016

VMVDM déménage

Vis ma vie de maman est un blog que j'ai créé pour parler de maternité. 

Mais aujourd'hui, je n'ai plus envie de me limiter à ça. J'ai envie de vous faire découvrir plus de choses, plus de moi, de regrouper tous mes petits mondes en un seul, et c'est pour ça qu'est né début Avril :



Un blog plutôt dirigé Lifestyle ou je partagerai avec vous TOUT ce qui fait mon quotidien, et pas uniquement mon quotidien de jeune maman, même si, évidemment, il aura sa place aussi.

Je suis heureuse de tout recommencer sur de bonnes bases et j'espère vous y retrouver nombreux. 

Cyrielle

mercredi 23 mars 2016

Les 5 jeux préférés de Lucy, 2 ans

Aujourd'hui, je vous parle des jouets préférés de Lucy pour le moment. J'aime bien pêcher des idées sur ce genres d'articles et j'aimerais beaucoup que vous me partagiez votre propre expérience en ce qui concerne les jouets ! 


1. Son ordinateur

Ordinateur Fisher Price

C'est un petit ordinateur, assez simple avec de grosses touches et 3 niveaux de jeu selon l'âge de l'enfant. Il apprend les nombres, l'alphabet, les couleurs, les formes, les cris des animaux... C'est très interactif et elle peut s'amuser à faire "comme maman" en tapant à toute vitesse (pourtant, je ne suis jamais sur mon PC quand elle est là).

2. Une feuille et un crayon

Elle adore gribouiller, mais elle me fait craquer parce qu'elle ne fait pas de grands dessins comme certains enfants. Non, elle, elle s'applique à faire de toutes petites croix dans chaque partie de la feuille ! Ou alors elle trace le contour de nos mains. Les livres de coloriages, elle ne les colorie pas mais elle les feuillette. Elle peut passer des heures à ça...

3. Ses poupées

Poupée Vtech
Elle commence à vraiment s'y intéresser et à reproduire tous les gestes qu'on fait sur elle. Elle joue à la petite maman et j'adore la regarder ! Elle les nourrit, leur donne à boire, la tutute, le bibi, elle regarde si elles n'ont pas fait caca et me réclame parfois un lange à elle qu'elle essaie en vain de leur enfiler.

4. Sa cuisine

Elle nous prépare des petits plats qu'elle goûte avant, bien sûr, et qu'elle fait pour ses poupées. Moi j'ai parfois droit à un café, mais attention, c'est chaud, il faut souffler ! On apprend le nom des fruits et des légumes et soit c'est "mmmh miam miam", soit c'est "bééék pas bon", et ça me fait rire.

5. Les livres

Les livres ne sont pas vraiment des jouets mais elle les adore. Il n'y a pas un jour sans qu'elle n'en réclame un. Son préféré c'est T'choupi, celui où il faut retrouver le dessin dans l'image. Elle a appris énormément de mots grâce à lui et pour Pâques elle va d'ailleurs en recevoir 2 nouveaux car je crois bien qu'elle a fait le tour de celui qu'elle a, il faut varier un peu ! Elle sait où chaque objet se trouve, c'est assez hallucinant


C'est amusant de voir comment les enfants choisissent leurs jouets favoris. Elle a pourtant des dizaines et des dizaines de jeux, mais elle revient toujours vers les mêmes. Il y en a qu'elle n'apprécie pas du tout et auxquels elle n'a jamais jeté un regard et d'autres qu'elle va toujours chercher. Elle aime aussi beaucoup Madame Patate, la peinture et la pâte à modeler, un simple balais en plastique ou encore son Colorino et son tableau noir. J'essaie de les varier quand même, pour qu'elle ne voie pas toujours les mêmes et qu'il y ait une petite tournante, en général ça marche, les enfants jouent avec les jeux qu'ils voient et qui sont à leur portée


Quels sont les jouets préférés de vos enfants ? Et quels sont les jeux avec lesquels ils ne jouent jamais ?


samedi 5 mars 2016

Mes lectures de février

Comme vous le savez peut-être si vous êtes des lecteurs assidus de mon blog, je suis une grande fan de lecture. J'avais même un blog consacré uniquement à mes lectures. Mais le manque de temps aidant et pour une meilleure organisation, je préfère tout regrouper ici avec un bilan mensuel de mes lectures. Voici donc pour le mois de février :

Les carnets de Cerise, Blog it yourself, Monétiser son blog, Deux petits pas sur le sable mouillé, Un parfum d'herbe coupée

* Monétiser son blog - Nessa Buonomo (9,90 €)


J'ai lu ce bouquin par curiosité, pas que je veuille tirer quelque profit de ce petit bout de web, mais je pensais qu'il pourrait me donner quelques astuces ou tout au moins de bons conseils. Le livre est joli, il se lit vite, mais je le recommanderais aux novices, car il ne m'a pas appris grand chose, il ne traite pas les sujets assez en profondeur selon moi.


* Blog It Yourself - Do It Yvette (16,90 €)


Contrairement à son copain ci-dessus, Do It Yourself m'a appris pas mal de choses, j'ai même parfois sauté des pages, tellement le livre traite les sujets en profondeur. La mise en page est super sympa et les illustrations rendent la lecture fluide et agréable. Je recommande plutôt celui-ci si vous hésitez entre les 2 ouvrages, il est utile tant pour les novices que pour les habitués des blogs et du web.


* Les carnets de Cerise, Tome 3 - Aurélie Neyret et Joris Chamblain (15,95 €)


J'adore cette petite BD, déjà pour les illustrations qui sont magnifiques mais également pour l'histoire qui est toujours très profonde. Certes, c'est une BD pour les enfants mais les problèmes traités sont toujours très pertinents et nous parlent à tous. Je vous avoue même avoir versé ma petite larme à la fin de ce tome. Je n'ai pas encore lu le tome 2, mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture, même si j'ai cru comprendre quelques allusions aux tomes précédents. J'ai enfin trouvé le second tome et je vais m'y attaquer dans les prochains jours je pense. 


* Journal d'un vampire en pyjama - Matthias Malzieu (18 €)


Je suis une grande fan de la plume de Matthias Malzieu, toujours très poétique. Son dernier livre n'échappe pas à la règle, sauf que là, c'est de sa propre histoire dont il nous parle, lorsqu'on lui a diagnostiqué un cancer. Et c'est d'autant plus touchant. Je l'ai littéralement dévoré, il se lit très vite, ce qui n'est pas plus mal mais ça rend également son prix un chouilla excessif quand même, je trouve. Même si le livre est joli et de bonne qualité, j'étais contente de l'avoir reçu en cadeau et de ne pas avoir mis 20€ (prix en Belgique...) dans 2 heures de lecture. Malgré cela, je le conseille à tous ceux qui aiment sa plume et son univers, il rend ce passage de sa vie agréable à lire et son expérience remet pas mal de choses en questions dans notre propre vie lorsqu'on arrive au point final. 


* Deux petits pas sur le sable mouillé - Anne-Dauphine Julliand (6 €)


Encore un témoignage qui m'a fait verser des torrent de larmes. Thaïs a deux ans lorsqu'on lui diagnostique une leucodystrophie métachromatique, une maladie dégénérative incurable. Alors que sa maman est enceinte de sa future petite sœur, elle doit faire face à ça. A tous ses questionnements, à la peur, et à tout ce que la maladie va engendrer. Anne-dauphine et son mari décident néanmoins de mettre toutes leurs forces en œuvre pour que les derniers jours de Thaïs soient les plus beaux, entourés de son grand frère et de sa petite sœur. Un livre bouleversant mais rempli d'espoir, et d'amour surtout. Je vous prie de croire qu'après avoir lu une telle histoire, on relativise sur les petits tracas de notre vie. Quelle force et quel courage a cette famille, je n'en reviens pas. C'est là qu'on se rend compte que l'amour nous porte. J'ai vu qu'il existait plusieurs autres témoignages de la même auteure et sur le même sujet. Honnêtement, je vais attendre quelques mois avant de me replonger dedans car on ne ressort pas indemne de ce genre de roman...


* Un parfum d'herbe coupée - Nicolas Delesalle (6,90€)


Ce livre, je l'ai uniquement acheté pour 2 raisons: la première, c'est que le titre et la couverture sont beaux, la seconde c'est parce qu'Agnès Ledig en parlait en bien. Et je n'ai pas été déçue. Ce n'est pas vraiment une histoire à proprement parler, il n'y a pas de suspens. Ce sont des jolis souvenirs qu'on nous raconte ici, comme le font parfois nos grands-parents. C'est un bel ouvrage qui permet de s'évader un peu, d'apprendre à connaitre un personnage à travers certaines périodes de sa vie. J'ai beaucoup aimé, c'est un livre "doudou" qui fait du bien. Les moments sont joliment décrit, avec simplicité mais beaucoup d'émotion aussi.




jeudi 25 février 2016

Arrêtez de décourager les futures/jeunes mamans !

Bébé qui tient la main de son papa

Ça y est, tu viens d'annoncer la bonne nouvelle à tout le monde, amis, familles, collègues... Mais es-tu prête, t'es-tu armée de courage et de toute la politesse possible pour faire face à ce genre de commentaires :


- "Non, mais profite, il faut que tu dormes, après ce sera fi-ni !"
- "Tu mets de la crème ? Il faut, tous les soirs SANS exception, sinon c'est vergetures assurées"
- "T'as pris combien là ? Attention c'est max 1kg par mois, sinon tu vas te faire tuer par ton gynéco !"
- "Profite tant qu'il est encore temps, non mais profites-en bien."
- "T'es sûre que tu peux manger ça ?"
- "Fais pas trop d'efforts, allez, assieds-toi, c'est mieux pour le bébé."
- "Ton ventre est bas, c'est une fille, c'est sûr !"
- "Envie de sucré ? C'est un garçon, je ne me suis jamais trompée."
- "Quand elle sera là, tu n'auras plus un seul moment à toi"
- "Il va falloir l'élever à la dure"
- "Tu va allaiter ?"
- "Tu la portes à bras, attention, elle va s'habituer !"
- "Tu t'endors en l'allaitant? Non mais t'es sérieuse? Tu risques de la tuer !"
- "Tu ne la laisses pas pleurer ? Jamais ? Ouh, ça va en faire un enfant gâté !"

Je pourrais continuer la liste encore très longtemps, tellement on m'a sorti de ces phrases... Ça avait déjà le don de m'agacer à l'époque, mais maintenant, avec le recul, c'est encore pire ! A quoi ça sert ? A part à faire se demander aux futurs parents dans quoi ils sont en train de s'embarquer et si c'est vraiment une bonne idée ?! (oui, je m'énerve un peu dans cet article...)

Futures mamans, je vous rassure : ce n'est pas en dormant 12h de suite chaque nuit avant d'accoucher que vous ne serez pas fatiguée. Ce sera difficile mais vous serez tellement épanouie avec votre bébé tout neuf que ça passera mieux que vous ne le pensez !

Mettez de la crème, mais ça ne vous garantira pas de ne pas avoir de traces de votre grossesse malheureusement. Ne vous en voulez pas d'avoir sauté quelques jours, c'est pas ça qui aurait fait la différence...

Mangez équilibré, mais ne vous focalisez pas sur votre poids si votre gynéco ne vous met pas la pression, les kilos, on peut s'en débarrasser par la suite, ne vous frustrez pas.

Profitez, mais vous aurez d'autant plus l'impression d'en profiter quand bébé sera là.

Etre enceinte n'est pas une maladie, ne faites pas des efforts trop importants mais ne vous empêchez pas de vivre non plus, sauf s'il y a un risque, alors là écoutez votre gynéco !

Vous ne serez sûre à 100% du sexe de votre enfant que quand il sera sorti (ou que vous aurez fait des examens approfondis) !

On a encore des moments à nous quand bébé est là, n'oubliez pas qu'au début de sa vie, il ne fait presque que dormir et manger.

Vous l'élèverez comme vous l'entendrez, quels que soient les conseils que vous aurez reçus.

Tu allaites si tu veux et cette question me rend dingue !! Comment se permet-on de poser une telle question ? C'est intime quand même, non ?!

Chaque enfant est DIFFÉRENT, j'ai pris ma fille à bras à chaque fois qu'elle en ressentait le besoin et elle le vit bien, elle sait marcher !

Il m'est arrivé plusieurs fois de m'endormir en l'allaitant, elle réclamait toute les heures 30, elle est toujours vivante et j'étais vigilante dans mon sommeil, je prenais toutes les précautions nécessaires.

Il lui est arrivé de dormir avec nous et maintenant, elle s'endort en 2 minutes chrono dans son lit dans sa chambre, seule.

Je ne l'ai jamais laissée pleurer et encore maintenant, je ne le fais pas ! Pourtant à 2 ans, ma fille est sage et comprends ce qu'elle peut ou ne peut pas faire, sans partir dans des crises de colères à chaque fois qu'on lui dit non.

Bref, tout ça pour dire: ne prenez que le POSITIF, les phrases et les leçons qu'on veut vous donner, laissez-les dans la bouche des gens qui ont échoué là où ils ont l'impression que vous réussissez


Bien sûr, il y a de bons conseils à prendre. Mais vous verrez que quand votre tour arrivera, c'est votre instinct qui prendra le dessus, vous SAUREZ ce qui est bon ou non pour votre enfant selon vos propres convictions mais ne culpabilisez jamais de ne pas faire comme Madame Untel. Vous êtes la Maman, faites-vous confiance, c'est vous qui savez.